Cyberattaque sur Microsoft en France ?

Branle-bas de combat à la Maison-Blanche : une cyber attaque massive est en train de faire des dizaines voire des centaines de milliers de victimes. Les autorités américaines sonnent l’alarme.

Oui, cette cyberattaque a commencé il y a plusieurs mois mais elle vient seulement d’être révélée il y a quelques jours. Elle vise Microsoft et plus précisément son service Exchange, l’outil de messagerie électronique le plus utilisé dans le monde occidental : des centaines de milliers d’entreprises en sont clientes.

Microsoft accuse un groupe de pirates appelé Hafnium, derrière lequel se trouverait le gouvernement chinois, lequel dément. Les pirates ont exploité une faille du logiciel Exchange, une faille dite « 0-day », jour zéro, parce qu’elle n’avait pas été identifiée auparavant. Les victimes sont surtout des PME, mais aussi des municipalités, des administrations et même des banques et des fournisseurs d’électricité.

Et cette attaque s’est amplifiée ces derniers jours.

Oui, juste avant que Microsoft ne révèle l’attaque en fin de semaine dernière, les hackers ont changé de tactique, ils sont passés d’attaques furtives à des attaques automatisées pour scanner en quelque sorte Internet et repérer de façon beaucoup plus systématique les failles du système. Ce changement d’échelle signifie aussi peut-être que les hackers ont vendu à d’autres groupes criminels les failles qu’ils avaient découvertes, de façon à brouiller les pistes.

L’attaque est prise très au sérieux par l’administration Bid…

Lire la suite sur Europe1

Loading...